Skip to content

Fauteuils René Gabriel

Paire de fauteuils René Gabriel avec accotoirs décalés et dossier ajouré. L'assise est en velours bleu nuit. L'état de ces deux fauteuils René Gabriel est vraiment exceptionnel sachant leur datation (1947). René Gabriel (1890-1950) est considéré (avec Francis Jourdain) comme le père du design moderne. Élève de l’Ecole supérieure des arts décoratifs de 1914 à 1917, il expose pour la première fois au salon des artistes décorateurs de 1919 et fait une participation remarquée à l’exposition internationale de 1925 avec ses productions de papiers peints imprimés à la planche. En parallèle, il poursuit des études d’architecture et de mobilier qui vont l’amener à se pencher sur la question de la fabrication en série. Président de la société des artistes décorateurs, René Gabriel est chargé par Auguste Perret d’aménager le premier appartement témoin du Havre en 1945. Cette étape marque le fondement du design de la reconstruction - un design d'urgence, vendu à des prix modiques (souvent celui d'un ticket de rationnement), donc accessible aux ménages les plus sinistrés par la Seconde Guerre Mondiale. Il meurt en 1950 et sera remplacé par Marcel Gascoin. A l'image de ces fauteuils proposés par la Galerie Palindrome, le design René Gabriel est souvent considéré comme austère, sobre : un héritage du modernisme, au caractère fonctionnaliste évident où les couleurs fraîches des tissus tempèrent sa rigueur.

Détails techniques : fauteuils René Gabriel en chêne massif et tissu velours, circa 1947, 50 cm x 52 cm x 87 cm. Nous contacter si ces deux bridges vous intéressent.